Comment détecter une fuite d’eau sur une canalisation enterrée ?

Après les différents contrôles que vous avez réalisés, ça y est vous êtes certains, vous avez bien une fuite, et elle se trouve sur la canalisation d’eau potable entre votre compteur et votre habitation.

Faire appel à une société spécialisée, c’est la garantie d’avoir un résultat précis, permettant une réparation localisée et donc moins coûteuse.

Le montant de la recherche de fuites peut être pris en charge par votre assurance habitation.

Une fois le devis validé et le RDV pris

La recherche de fuites se déroule en 2 phases :


La première consiste à tracer la canalisation d’alimentation d’eau potable fuyarde.
Une fois la canalisation tracée, on peut alors réaliser la recherche de fuites.

Le traçage de la canalisation se fait à l’aide d’une sonde que l’on introduit dans la canalisation.
Cette sonde nous permet de définir le passage exact de la canalisation et aussi de connaitre la profondeur à laquelle elle passe. Nos récepteurs très précis nous donnent toutes les informations nécessaires.

Une fois que la canalisation est tracée, 3 solutions sont possibles pour une localisation précise de la fuite.

L’écoute électroacoustique :

Un micro que l’on déplace le long de la canalisation nous permet, en fonction de l’intensité du bruit, de déterminer l’emplacement de la fuite. L’avantage de cette technique est une mise en place simple, l’inconvénient est que les fuites ne sont pas forcément très sonores…

L’injection de gaz traceur :

On réalise une injection de gaz traceur (azote hydrogéné) dans la canalisation. On réalise plusieurs perforations du sol afin de faciliter la sortie et donc la détection du gaz. Le gaz est détecté à l’aide d’un appareil de détection de gaz qui nous indique la concentration de gaz en permanence. L’inconvénient de cette technique et le temps de la mise en place et l’obligation de percer le sol, son avantage et la précision de la localisation même en cas de plusieurs fuites.

La sonde acoustique :

On introduit une sonde dans la canalisation fuyarde. Un micro placé sur la sonde écoute la canalisation sur sa longueur. Une fois la fuite localiser, notre récepteur d’onde permet une localisation du micro. L’avantage de cette technique est la précision de la localisation de la fuite, ainsi que le fait de ne pas avoir à percer le sol. L’inconvénient est que toute les fuites ne sont pas sonores, et que les coudes et autres raccords enterrés ne permettent pas le passage de la sonde.

Ces trois techniques, utilisées selon les différents paramètres rencontrés, avec l’expérience et le savoir-faire des nos techniciens, nous permettent de localiser les fuites :

  • quel que soit le types de matériaux de la canalisation,
  • quel que soit le diamètre de la canalisation,
  • quel que soit le type de sol présent,
  • quel que soit le volume de la fuite,
  • quel que soit la distance entre le compteur et l’habitation…
div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(https://detecteur-de-fuite-d-eau.com/wp-content/uploads/2017/03/fuite-deau.jpg);background-size: cover;background-position: center top;background-attachment: initial;background-repeat: no-repeat;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 300px;}